shortstorysEssai de Bill Bryson (2003)
Prix Aventis 2004 du meilleur livre de vulgarisation scientifique
Prix Descartes 2005 pour la communication scientifique

Livres de Bill Bryson déjà lus : Motel Blues (1989), Notes From a Small Island (1995), American Rigolos (1998), Nos voisins du dessous (2000)

Quatrième de couverture :
Posez une question, Bryson y répond dans ce livre clair, synthétique, vivant, qui conjugue avec bonheur science et sourire. Vous y apprendrez sans efforts par quels hasards, traits de génie, intuitions, déductions, expérimentations, débats, les hommes en sont arrivés à connaître le monde tel qu'ils le connaissent aujourd'hui. Tout y est (ou presque) de l'histoire des sciences, de notre planète et de l'univers. Un merveilleux compagnon, dont la lecture devrait être recommandée à tous les collégiens... et à leurs parents!

Mon avis :
Je me suis toujours revendiqué de mon esprit littéraire, même si je n'ai pas toujours compris ce que cela impliquait. Il est vrai que ma curiosité et mes goûts tendent vers ce qui est artistique, abstrait, imaginaire. On oppose bien souvent les esprits littéraires aux esprits scientifiques, et ce dès le lycée, lorsqu'on nous demande de choisir notre filière. Ces deux notions ne sont pourtant pas antinomiques. Beaucoup de scientifiques de formation sont devenus romanciers, et nombre d'écrivains sont tout autant intéressés par les sciences. Je vous raconte tout ceci pour vous expliquer à quel point la lecture d'Une histoire de tout, ou presque... relevait du défi insurmontable pour moi. Et autant dire que si Bill Bryson n'était pas l'auteur de ce livre, il y aurait eu peu de chances pour que je me penche sur son cas.
Dans cet essai, Bryson tente de retracer une histoire des sciences. Pari ô combien risqué, car résumer l'évolution de la science dans son ensemble en un seul volume relève de la folie, tout du moins du travail d'une vie entière. Et pourtant, son projet peut être considéré comme abouti. L'auteur nous enseigne ce qui lie et compose toutes les -logies et autres par lesquelles l'homme est passé pour expliquer le monde qui l'entoure. C'est donc un voyage à travers la biologie, la physique, la géologie, l'anthropologie, la zoologie, la cosmologie, l'astronomie, la botanique, la paléonthologie, et autres qui vous attend. Si vous pensiez que l'homme, de nos jours, en sait énormément, sachez que c'est ce qu'il pensait aussi il y a un siècle, et même avant. Partant d'une question fondamentale : Quelle âge a notre Terre?, qui a amené des hommes à explorer tous les éléments qui l'entouraient et le contituaient, de l'immensité du cosmos et de ses frontièresBryson__Bill jusqu'à la minuscule échelle des atomes et des cellules qui composent tout ce qui existe, Bryson arrive à une seule conclusion : on en sait encore très peu, sur tout. Le constat est d'autant plus flippant qu'on a du mal à imaginer, alors que nous sommes dotés des moyens les plus modernes, comment 90% des questions que soulève la science ne trouve pas encore de réponse précise. Ce livre a pour conséquence de relativiser énormément de certitudes, notamment quand on prend conscience qu'en considérant l'âge de notre planète, la présence de l'homme équivaut à pas grand'chose pour elle. La Terre existait avant nous, et elle sera encore bien après nous. Nous ne sommes jamais à l'abri d'une autre période glaciaire, du bon vouloir de nos plaques tectoniques, ou de la présence du soleil. Notre présence est due à tellement de hasards et de circonstances douteuses qu'il paraît dérisoire de revendiquer un quelconque territoire. Ce livre remet également en perspective toute croyance d'un soi-disant dieu. Il paraît même inconcevable, aujourd'hui, avec les connaissances que l'on a, de penser que des millions de gens restent persuadés de la création de l'univers par une certaine entité qui veillerait sur l'humanité.
Si ce livre est passionnant par bien des aspects, il n'en demeure pas moins difficile d'accès pour une personne n'ayant, a priori, aucune affinité avec la science (en gros, moi!). Quand je pense que la quatrième de couverture conseille cet ouvrage aux collégiens, je me dis que l'auteur de ces quelques lignes auraient dû penser à fournir une aspirine avec chaque exemplaire pour ces pauvres ados. Je ne remets pas en cause le style plus qu'agréable de Bill Bryson, qui n'hésite pas à disséminer des notes d'humour à travers ces pages, tout en restant précis et pertinent dans son propos. Mais le livre aborde des notions qui, malgré toute tentative de simplification, ne peuvent être abordées trop simplement sans être trahies. Une histoire de tout, ou presque... est définitivement un livre pour adultes. Si Bryson s'amuse à jongler entre faits historique et anecdotes cocasses, certaines pages virent au name-dropping, et si certains noms sont déjà bien connus (Lavoisier, Curie, Pasteur, Reeves, Newton, et j'en passe), d'autres resteront dans ces pages sans atteindre notre mémoire, par faute d'être noyés parmi ses congénères. Bref un livre que je conseille à ceux qui, en plus d'un esprit littéraire, sont affublés d'une grosse curiosité scientifique.

Premières lignes :
Bienvenue. Et félicitations. Ravi de voir que vous y êtes arrivé. Je sais que ça n'a pas été facile - et même un peu plus compliqué que vous ne le soupçonnez.
Avant tout, il a fallu, pour que vous soyez là aujourd'hui, que des billions d'atomes errant au hasard aient la curieuse obligeance de s'assembler de façon complexe pour vous créer. Cet arrangement est si particulier qu'il n'a jamais été tenté auparavant et n'existera qu'une seule fois. Pendant les années à venir (encore nombreuses, souhaitons-le), ces minuscules particules vont accomplir sans rechigner les milliards de tâches délicates nécessaires pour vous conserver intact et vous permettre de jouir de cet état suprêmement agréable, mais pas toujours apprécié à sa juste valeur, qu'est l'existence.