Petit_Trait__de_manipulation___l_usage_des_honn_tes_gensEssai de Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois (2002)
Livres de Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois déjà lus : aucun

Mon avis :
Mesdames et messieurs, faites attention : VOUS ÊTES TOUS MANIPULES!!!
Mais ne sombrez pas non plus dans une paranoïa exacerbée. Vous en faites tout autant. Comment ça, vous ne manipulez personne? À d'autres! Je ne cherche pas à vous faire prendre conscience que vous êtes des monstres de veulerie. La manipulation est devenue une donnée fondamentale (parfois inconsciente) dans les relations sociales.
Ne vous méprenez pas sur ce titre pour le moins provocateur! Le Petit Traité de manipulation de Joule et Beauvois est devenu un incontournable de la psychologie sociale. Ce n'est aucunement une tentative de vulgarisation psychologique. Même si cet essai est compréhensible par la majorité des gens, et donc très accessible, il n'en demeure pas moins un ouvrage sérieux classant et développant les différentes techniques de manipulation, dont nous sommes tous les jours victimes ou utilisateurs. Et elles sont nombreuses : Joule et Beauvois s'évertuent à nous les présenter, à nous les expliciter par des exemples très concrets (Merci Madame O.!) et nous préciser, avec un peu de théorie psychologique, comment relier ces exemples à l'enjeu qui se joue entre les êtres humains. Si parfois les parties consacrées purement à la théorie semblent ardues pour les non-initiés de la Faculté de Psychologie (dont je fais partie), la découverte de toutes ces pratiques sont passionnantes, et souvent présentées avec une note d'humour, comme pour mieux relativiser le fait que nous sommes bien tous coupables de ces petites perfidies. N'allez pas croire que vous arriverez à manipuler quiconque après la lecture de ce livre! Il nous est beaucoup plus utile pour déjouer les trucs des manipulateurs professionnels, soit les vendeurs (dont je fait partie aussi), VRP et autres quémendeurs de signatures ou de quelquesJean_L_on_Beauvois minutes pour répondre à un sondage. Vous apprendrez à remarquer si ceux-ci utilisent la technique du "pied-dans-la-porte", de la "porte-au-nez", de la "crainte-puis-soulagement" (que beaucoup d'entres nous ont déjà utilisé avec leur parents!) et du non moins efficace "mais-vous-êtes-libre-de". Autant vous le dire tout de suite : si vous vous sentez d'humeur à ne plus croire au genre humain, ce bouquin ne vous aidera pas à retrouver votre foi. Mais une fois passé le stade de la culpabilisation religieuse ou morale, on s'amusera de cette situation (à savoir que tout le monde est un manipulateur qui s'ignore), et on peut voir ça comme un Robert_Vincent_Joulegrand jeu dont certains maîtrisent un peu mieux les règles que les autres. Donc si vous aussi vous êtes incapable de refuser un service ou de demander quelque chose à votre patron, ce livre vous aidera peut-être à faire changer les choses, sans que les autres ne s'en aperçoivent!

Premières lignes :
Imaginez que, vous promenant sur le boulevard Paul Vaillant-Couturier, vous ayez besoin de téléphoner. Malheureusement votre portable est resté à la maison et vous n'avez pas d'argent sur vous. Il vous faut donc, impérativement, 20 centimes d'euro. Que faire? Peut-être, si vous parvenez à surmonter cette fausse pudeur qui nous empêche parfois de faire appel aux autres pour sortir de quelque embarras, penserez-vous que le plus simple est encore d'arrêter le premier passant pour demander cette somme. Vous risquez d'être déçu et de trouver autrui bien peu serviable. Pourtant, si au lieu de demander 20 centimes vous aviez demandé l'heure, nul doute qu'on vous l'aurait volontiers donnée. Alors, suivez ce conseil : commencez par demander l'heure, ce qu'on ne pourra vous refuser, puis, avant que le quidam ait tourné les talons, dites-lui que vous avez besoin de téléphoner et qu'il vous faut pour cela 20 centimes. Nous pouvons vous assurer qu'en procédant ainsi vous aurez moins de risques d'être déçu par l'égoïsme de vos semblables.